Les objets du délit.

Les objets du délit.

Aujourd'hui on va parler maquillage de yeux ! Ouéééééé !

[Pour celleux qui ne savent pas de quoi je parle, les premiers épisodes sont et ]

 

Dans les produits que j'ai achetés à Poudre de Bulle, outre les produits pour lèvres déjà présentés, j'ai choisi 2 produits pour les yeux et 2 produits pour le teint (qui feront l'objet du dernier épisode).

 

J'ai donc ici deux liners/crayons noirs et un mascara. Les premiers ont la forme de petites poupées kokeshi, le dernier a une mignonne forme de lapin. Bawi hein, la force première des produits asiatiques, c'est bien leur packaging.

Petit lapin.

Petit lapin.

On commence par le mascara. Il est de la marque Manshili et s'appelle le Pocket Bunny Mascara.

Je l'ai acheté environ 7€ sur le stand de PdB à Japan Expo, et vous avez dans la photo ci-dessous les promesses du produit.

Ce que l'on nous promet.

Ce que l'on nous promet.

Je l'ai pas mal utilisé depuis que je l'ai acheté mais je l'avais laissé de côté cette année (il est resté à Clermont pendant que j'étais à Paris). Et là, quand je l'ai repris pour la revue, je me suis rendue compte qu'il était tout sec et inutilisable. C'est là qu'intervient le premier défaut. Si il a séché aussi vite (oui j'ai certains mascaras depuis plus de 5 ans qui marchent toujours très bien : moi les dates de péremptions des produits makeup hein...) c'est parce qu'il ne ferme pas bien : le pas-de-vis est mal fait, l'air passe et assèche donc le produit. A part ce petit disfonctionnement, le packaging est à la fois joli et pratique : tout petit, il est facile à transporter et à intégrer dans une trousse de vacances.

 

 

 

 

Kawaii make-up (✿◠‿◠) [Chapitre 3]

J'ai la chance d'avoir des cils longs et noirs naturellement, donc c'est toujours un peu délicat pour moi de tester des mascaras parce que je ne me rends pas compte des effets qu'ils peuvent avoir sur des cils plus difficiles. En gros, à part pour certains vraiment mauvais qui s'effritent dans les yeux ou qui dégoulinent complètement à la moindre chaleur, je suis toujours satisfaite.

 

Ici la brosse est en poils naturels, de taille moyenne, assez basique mais efficace : elle englobe bien les cils et diffuse la matière sans faire de paquets, et ça c'est chouette. Il ne fait pas des cils extraordinairement volumineux, longs ou fournis. Ils sont allongés et étoffés mais de manière très naturelle.

 

La bête quand elle était encore vivante.

La bête quand elle était encore vivante.

La matière était assez peu crémeuse mais ne s'éffritait pas, et si le noir n'était pas hyper intense, il suffisait bien.

 

C'est un bon mascara pour un look naturel, très confortable à porter : on ne le sens pas, il tient bien. Il est facile à transporter, et très mignon. En plus, il n'est vraiment pas cher, puisque vous pouvez le trouver ici à moins de 3$ (il est discontinué sur PdB mais il y en a un autre de la même marque, en forme de chat).

Mais, la matière est un peu sèche, je pense que le packaging a un petit souci d'ergonomie (mais peut être que seul le mien a ce petit défaut de fermeture) qui fait qu'on ne peut pas le conserver super longtemps (enfin, en même temps, si on l'utilise régulièrement, je pense qu'il doit se finir avant d'avoir eu le temps de sécher hein) et surtout (comme pratiquement tous les mascaras qui promettent toujours monts et merveilles), il est beaucoup moins extraordinaire que ce qu'on nous promet sur le packaging.

 

Donc c'est un bon mascara, mais pas extra magnifique et qui ne fait pas des cils de dingue.

En même temps, les nanas asiatiques mettent souvent des faux cils qui font tout le travail de volume et d'allongement du mascara, ce dernier n'étant là que pour les lier ensemble. Et quand il n'y a pas de faux cils, c'est le naturel qui prime dans la beauté asiatique, donc le produit est plutôt cohérent, et je l'aime bien.

Faites défiler avec les petites flèches.
Faites défiler avec les petites flèches.

Faites défiler avec les petites flèches.

Passons aux liners kokeshis de la marque LingMei, qui eux sont toujours dispos sur PdB au prix de 6.99€ l'unité. Ils sont 2-in-1 puisque l'embout pinceau contient aussi un crayon noir automatique.

 

Les packagings sont à la fois jolis et astucieux : quand on dévisse la tige, on a un pinceau imbibé de liner liquide, et au bout est incrusté un crayon automatique. Ce qui est bien avec ce genre de mines, c'est qu'on n'a pas besoin de les tailler, il suffit de faire tourner la bague de la tige pour qu'elle sorte ou rentre.

 

Côté défaut du packaging : le pinceau mousse du liner est assez épais mais surtout très très rigide, ce qui complique le tracé et empêche une jolie ligne fine et précise, surtout pour les débutant.e.s. La mine khol est aussi assez fragile et risque donc de se casser si vous la sortez trop lors de votre tracé. Enfin, n'oubliez pas de d'abord reboucher votre liner avant de vous servir du crayon, sinon vous allez vous en foutre partout.

Faites défiler.
Faites défiler.

Faites défiler.

Sur PdB (et autres revendeurs), on nous promet du waterproof, et c'est là que les problèmes commencent. Je suis très déçue par le produit en lui-même !

L'encre et bien noire, mais pas complètement opaque et il faut plusieurs passages pour un rendu homogène, ce qui n'est pas évident vu l'embout peu précis. Et la mine, elle, n'est pas d'un noir très intense, il faut aussi repasser si on veut un joli noir (mais moi je m'en fous un peu).

(de haut en bas) le crayon, le liner avec plusieurs passages, le liner en un seul passage. (Faites défiler pour voir la référence du liner)
(de haut en bas) le crayon, le liner avec plusieurs passages, le liner en un seul passage. (Faites défiler pour voir la référence du liner)

(de haut en bas) le crayon, le liner avec plusieurs passages, le liner en un seul passage. (Faites défiler pour voir la référence du liner)

Ce qui m'embête le plus, c'est la tenue du produit, qui je le rappelle, est censée être excellente.

Le liner, c'est catastrophique : dès qu'il a séché, il s'émiette au moindre contact, ne résiste pas aux frottements et encore moins à l'humidité.

Pour ce qui est du crayon, on serait en droit de s'attendre à une matière qui sèche et ne bouge plus. Banon ! Le crayon reste gras/crémeux, et si c'est une excellente matière pour l'application d'un produit, quand on veut que ça ne bouge plus, ça coince.

Et là, même après une demi-heure d'attente, le crayon est toujours gras, et s'estompe dès qu'on le touche.

 

J'ai touché les traits en haut et en bas.

J'ai touché les traits en haut et en bas.

Pour conclure, je suis très déçue de ce produit qui aurait pu être excellent s'il avait tenu un minimum ses promesses !

Si il vous intéresse tout de même, vous pouvez le trouver à moins de 3$ ici (franchement, il ne mérite pas plus) mais attention aux frais de port.

 

Voilà, rien d'extraordinaire dans les produits aujourd'hui : un moyen/bon et un mauvais !

J'espère que cela vous aidera à faire votre choix si jamais vous voulez étoffer votre collection (ou en commencer une) de packagings originaux/kawaii.

 

Alors, vous en avez vous, des produits que vous avez acheté avant tout pour leur packaging, et qui se révèlent en fait un peu nuls ? (et pas seulement en maquillage hein !)

Retour à l'accueil